Myna

12 janvier

Ça y est on est motorisé! Grâce à l’aide de nos mamans (chéries adorées jusqu’au ciel pour la nuit des temps) nous n’avons pas à dormir sous les ponts et sommes propriétaires d’une petite fiat punto que nous avons d’ores et déjà baptisée Myna. Nom anglais du martin triste, un oiseau introduit et commun ici dont nous n’avons pas encore fait le tour du large panel de vocalises. Tu sais maman ce petit bavard avec lequel tu as tapé la discute en Malaisie?

 

Photo de martin triste par mademoiselle Cécile.

Nous avons ainsi pu profiter de notre première après-midi exempt de stress pour nous ballader à North Head reserve, un ancien fort militaire sur une bute à la pointe d’Auckland. Au programme, baignades en évitant que les fous austraux qui nous survolent de très près ne nous tombent dessus en pratiquant leur technique de pêche impressionnante.

 

Exploration des anciennes installations militaires.

Un petit goût de carrière...

Pour finir dégustation de nos premières bières néozélandaises à la pression. (Waouh j’ai tenu jusqu’au troisième article sans parler d’alcool!)

 

Auckland City.

 

13 janvier

On profite de notre mobilité nouvelle pour s’éloigner un peu plus de la capitale économique du pays et nous installons à Muriwai beach. Oui encore la plage, je n’y peux rien si la mer est partout ici! Sauf que ce coup ci c’est la côte ouest, la mer de Tasman, du sable noir volcanique et de grosses vagues. La température y est également nettement inférieure… Qu’importe, nous ne sommes pas venus là pour les surfeurs (non non pas même Ciloo) mais pour la colonie de fous austraux toute proche.

 

La colonie.

À quelques centaines de mètres du camping, des falaises abritent une colonie de plusieurs dizaines de couples de ces magnifiques volatiles.

Joli mais l’ambiance pouponnière implique un spectacle son et odeur des plus douteux…

 

Fou austral survolant la colonie.

La plage de Maori bay, jouxtant la colonie au sud des falaises, héberge quand à elle une petite colonie de sternes taras tout aussi peu craintives.

 

Sterne tara nourrissant son petit.

Pour finir retour à la colonie de surfeur et de polynésiens pour notre premier repas chaud fais maison grâce à la casserole que Myna porte à notre place.

 

Au fait la voiture ressemble à ça.

 

Advertisements

2 Réponses so far »

  1. 1

    Ciloo said,

    Hum… je n’etais pas d’accord avec le cote james bond girl… mais je me vengerai!!! Mouha hahahhaaahha (rire demoniaque)

  2. 2

    florine said,

    wouaaaaaahhhhhhhh elle est trop géniale cette pub pour la punto? elle sera dispo quand en france? j ai trop envie d’acheter la même du coup!
    et pis la james bond girl version nouvelle zélande est bien plus sympa que les versions américaines.
    Bonjour aux sternes pour moi… (sniff y en a pas sur la loire en cette saison!!).

    bbbêêêêê bêêê bbêêêêê
    traduction: plein de bisous les copains!!! (ba voui, je vis chèvre, je mange chèvre, je pense chèvre, je dors chèvre, ça me rend chèvre!!! fatalement je me mets à parler chèvre!!!!)


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :