La petite maison dans les cailloux.

29 mars

Après trois semaines je me suis dit que Ciloo devait commencer à avoir du mal à supporter mon absence et j’ai donc décidé d’aller lui rendre une petite visite. Le moins que l’on puisse dire c’est que d’arriver à la tombée de la nuit dans les plaines désertiques qui encerclent les volcans du Parc National du Tongariro ne donnent pas vraiment envie de s’y arrêter…

C'est vraiment parce que je dois lui manquer...

Je parque ma voiture pour la nuit à l’écart d’un chemin de graviers tandis que la plaine baignée par la lueur de la lune résonne d’étrange cris rauques. Je mets du temps à réaliser que j’entends le brame du cerf pour la première fois de ma vie.

Lorsque la lune disparaît à l’horizon j’entreprends mon ascension. Gravissant la pente Ouest des volcans, je progresse sur un interminable escalier dans une pénombre glaciale. Alors que j’atteins le cratère Sud, le soleil commence tout juste à en éclairer le sol gelé. Un pipit de Nouvelle-Zélande qui a autant peiné que moi pour atteindre cet endroit vient se poser à proximité pour partager les premiers rayons de l’astre du jour. Il braille comme un sourd tandis que la chaleur le réveille.

Oui Greg, après le kaka, le pipit!

Je traverse le cratère dominé par l’énorme cône du Ngauruhoe qui dort d’un sommeil léger. Le volcan fume tranquillement tandis que mes poumons m’incitent à m’arrêter au sommet du Red Crater.

Chut! Y a Bambi qui fait dodo!

Le point le plus haut du Tongariro Alpine Walk me dévoile l’immense vallée d’Oturere où se cache celle qui tente désespérément de m’échapper. Je quitte le surpeuplée sentier de randonnée d’une journée au niveau des lacs d’acide qui surplombent la vallée.

Je me serais bien baigné.

Je parcours un désert de sable et de gros rochers sans ne plus rencontrer aucun randonneur. Des criquets endémiques (aptères cela va de soi) tentent péniblement de sauter d’un buisson à un autre. Tout à coup derrière un rocher apparaît une petite hutte à flanc de falaise devant laquelle une jeune gardienne prend le soleil.

Comment vous avez pu tenir trois articles sans photos d'elle?

L’après-midi est interrompu par l’arrivée de l’hélicoptère qui vient renouveler les bouteilles de gaz, seules sources de chauffage de ce gîte d’altitude. Mon périple se termine par un bavardage au sommet d’un rocher surplombant une plaine éclairée par la pleine lune. Une chouette chevêche viendra constater brièvement la présence inhabituelle d’intrus sur son territoire à une heure aussi tardive avant de reprendre sa quête de nourriture.

1er avril

Le Tongariro s’est réveillé! On est coincés à Turangi entre les laves brûlantes et le lac Taupo en ébullition! J’ai attaché une clef USB contenant cet article à la patte d’un pukeko, si quelqu’un le trouve il sera gentil de le poster sur mon blog pour rassurer les copains. Si vous pouviez appeler les secours aussi…

Advertisements

5 Réponses so far »

  1. 1

    Karibouh said,

    « SECOURS »

    voila c’est fait 🙂

  2. 3

    Cereal power said,

    Maha, pas mal pas mal, dommage ke ce soit pas vrai, vous auriez vecu un super truc. N empeche que qd on etait au tongariro avec Gaet, on a eu droit a la sonnerie d’alarme « Attention risque volcanique, veuillez quittez immediatement le village », pendant qq minutes on savait pas si cetait vrai ou pas…..

  3. 4

    Ghislain said,

    Ha ha ha ! J’ai bien failli avaler ton histoire d’oiseau qui s’appelle pipit ! LOL 😉

    Aller, bonne chance avec cette éruption volcanique.

    • 5

      Rémi said,

      Zut crame! T’inquietes pour l’eruption, les eaux brulantes du lac ont fait remonter a la surface un paquet de truites ebouillantees. On se regale. [Message recupere sur une clef USB cachee dans le fondement d’un cygne noir]


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :