Retrouvailles en série.

29 janvier
Après mon séjour dans la jungle j’ai retrouvé Aurélie à Manille. Nous avions projeté de retrouver Morgane à Donsol mais les Philippines étant ce qu’elles sont, mon ancienne camarade de classe a raté son bateau.
Du coup c’est en compagnie de la plus célèbre suricate de Paris que nous avons fait la connaissance du plus célèbre poisson de Donsol.
Il y a encore vingt ans, Donsol était juste un petit village de pêcheurs parmi tant d’autres. C’était sans compter sur la migration annuelle et massive d’un animal au charisme proportionnel à sa taille, la plus grosse sardine de la planète: le requin baleine!

Une vraie mascotte.

Il était encore tôt dans la saison et les poissons étaient peu nombreux. Ils sont également beaucoup plus difficiles à repérer que les mammifères marins. Muets et n’ayant pas besoin de remonter à la surface pour respirer ou faire des sauts périlleux, il fallu deux heures à l’équipage de l’un des dix bateaux présents ce jour là pour finalement en repérer un. Donsol est réputé pour sa gestion raisonnée de l’écotourisme lié aux requins-baleines. Toutefois, l’absence d’un nombre suffisant de requins a entrainé quelques entorses au règlement. Les pirogues s’enchainaient sur la trajectoire du monstre et déversaient à répétition leurs chargements de cinq à six touristes. Il ne nous restait alors plus qu’à nous émerveiller à la vue du superbe animal. La créature avait beau progresser nonchalamment, les lents mouvements de son immense nageoire caudale suffisaient à distancer l’immense majorité des baigneurs.
Nager en compagnie d’un tel animal est une expérience fantastique qui dépasse toute description. J’avais un peu pitié du requin jusqu’à ce que je réalise que nous avions probablement affaire à un poisson que la présence humaine ne semblait pas déranger plus que ça. En effet, dès que le requin en eu assez d’être la cible de tant de regards émerveillés, il accéléra un poil sa cadence de nage. Il n’en fallait pas plus pour que la mer se couvre de petite tête masquées se regardant les unes les autres sans avoir aucune idée de là où pouvait se trouver la bête. Les guides considérèrent que l’animal avait eu sa dose et tout le monde rentra au port.
Nous avons ensuite profité de l’ambiance détendue avant de retourner à Manille. Pour vous donner une petite idée voici un montage bâclé de plusieurs petite vidéos.


La musique c’est « The Wine Song » du groupe australien The Cat Empire.
Aussi géniaux que furent mes premiers jours dans ce pays, vous vous doutez de la raison première de mon retour aux Philippines. Il était temps que nous allions rendre visite à Manu et Dainty. D’autant plus que nous avons enfin pût faire la connaissance de leur adorable bébé: Celyne! Plus magnifique encore que l’on pouvait s’y attendre, elle est également pleine d’énergie et sourit en permanence.  Et puisque nous étions tous réunis nous avons profité de l’occasion pour célébrer aussi les anniversaires de Manu, sa sœur Éloïse et moi même!

Y a pas de raisons.

Nous avons profité de nos derniers jours aux Philippines pour assister aux festivités du nouvel an chinois et le dernier soir, Monty, un couchsurfeur qui m’avait hébergé en Corée, a atterri dans la même guesthouse qu’Aurélie et moi.

Du coup on a bu de la verveine...

L’an dernier c’était mon frangin qui était venu me rendre visite à l’étranger. Du coup cette année c’est moi qui suis passé le voir chez lui en Suède où on a été rejoint par Olga, mon amie russe que j’avais rencontré l’an dernier aux Philippines. Alors Stockholm c’est une ville très sympa qui mériterait certainement un article mais l’anniversaire du frangin a été bien arrosé et je rentre demain alors vous vous contenterez d’une photo.

Si vous voulez connaître la suite vous vous débrouillez pour qu'on se voit!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :