À Cro

1er décembre

Le jour du départ du Léon Thévenin, un troisième bateau est venu mouiller dans la baie du Marin, le Coral Sea Foss. Pour une terre du bout du monde ça faisait vraiment beaucoup mais le câblier français nous a rapidement quittés et le remorqueur Sud Africain a pu commencer son travail dans la foulée. Le Coral Sea Foss a rejoint l’archipel pour évaluer les dégâts sur la coque du Marion Dufresnes, effectuer d’éventuelles réparations de fortune et l’escorter vers une cale sèche. Le verdict a été rapide et rassurant. Le Marion Dufresnes n’a pas subi de dégâts majeurs et est reparti assez vite en sonnant dans la brume.

1der

À bientôt.

Le nombre de personnes présentes sur l’île de la Possession étant revenu à un niveau quasi normal, il a été plus simple de trouver à s’occuper. J’ai passé une bonne partie de mes journées en baie du Marin à filer des coups de main aux « manchologues », le reste à me balader ou participer aux activités des écologues de Crozet. J’ai ainsi pu inspecter les terriers des pétrels à mentons blancs qui nichent à côté de la base. Cette colonie est suivie régulièrement dans le cadre d’études sur la démographie de l’espèce. En ce moment les pétrels à mentons blancs commencent à nicher et se relaient pour couver leur œuf unique au fond de leurs terriers. Le boulot consistait à inspecter ces terriers avec un « burrowscope », l’équivalent d’un endoscope mais format éléphant adulte… À l’aide de cet outil nous arrivions à voir si le nid était occupé, si l’oiseau couvait et même à lire le numéro inscrit sur sa bague darvik. Les bagues darvik sont de grosses bagues en plastique qui portent rarement plus de trois ou quatre numéros. On s’en sert sur des populations d’oiseaux assez petites et évitent d’avoir à manipuler l’oiseau pour l’identifier. Tous les poussins nés dans la colonie de pétrels à mentons blancs sont bagués d’une bague métal avant leur envol. Si on trouve un adulte dans un nid qui ne porte pas pas de bague, on l’extrait délicatement de son terrier et on lui pose les bouts de métal et de plastique qui vont nous permettre de l’identifier.

Nous avons également effectué le même genre de travail sur les albatros hurleurs. Les oiseaux à la plus grande envergure du monde commencent jours après jours à s’installer sur l’île. On a donc longé la côte, armés de nos jumelles pour lire leurs bagues. Certains individus ne portaient pas de bagues darvik et lire les bagues métalliques à la jumelle est généralement impossible. Pas question cependant de manipuler ces géants au tout début de leur saison de reproduction. À moins que l’individu soit particulièrement curieux et se laisse approcher, nous devions parfois abandonner l’idée de l’identifier et se contenter d’admirer le magnifique animal.

2 der

Le roi des rois.

Bien entendu en dehors des activités de terrains, la vie sur base a continué à être agréable et l’ambiance reste au top. L’aventure à Crozet s’arrête pourtant pour moi car l’Osiris vient d’arriver et m’emmènera avec tous mes collègues vers l’île qui nous attend et que nous commençons à être impatients d’explorer.

Now that the number of people on Possession Island lowered to an average size, activities are easier to find. I shared my time between the penguin colony, some hikes and a bit of field work. Two people from the same lab as me are doing the same kind of work I’ll be doing on Amsterdam here, on Crozet. It was then really interesting for me to go on the field with them. One of the missions they invited me to join was part of a demographic study. The target specie was the white-chinned petrel. A burrowing specie of sea bird which is nesting near the base at the moment. The goal of the work was to check if the nest was occupied, if the bird was incubating and to read the number written on a plastic ring on their leg. To do that without having to catch the bird we were using a camera specially made for this work.

3 der

The burrowscope.

If they had no bands we had to carefully take it out its nest and put bands on its legs. This was an amazing experience and I feel really lucky since this kind of burrowing species are not present in enough number to be studied on Amsterdam.

Another mission I’ve been invited to join was focused on wandering albatross. These giant birds are arriving on the island to start their breeding season. All of them wear bands, at least one metallic and sometimes a plastic one. The plastic one can be read from a distance with binoculars and prevent the ornithologist from having to catch the bird to read the ring. For the albatross which were only wearing metallic bands we had to try and get really close to the birds. But sometimes the birds were too shy and we had to give up, not without enjoying the beautiful view of the majestic animal.

The time on Crozet has been as fantastic as unexpected but now the Osiris arrived in la baie du Marin and will carry me and my friends to our final destination, Amsterdam Island.

Advertisements

6 Réponses so far »

  1. 1

    arnaud et manue said,

    … et le commandant du Marion va faire du transport de bananes jusqu’à la fin de sa carrière…

  2. 3

    cosette said,

    Bonne route à toi! et cette fois-ci essaye de pas nous refaire le coup du naufragé! Essaye pas de couler l’autre navire pour encore t’arrêter sur les autres îles! et arrête de boire tout le stock sinon y aura plus rien quand t’arrivera… Franchement!! pas sortable ce gars!!

    • 4

      Rémi said,

      Nan là on pense à soudoyer le prochain capitaine du Marion pour que quand on reparte dans un an, on refasse la rotation dans l’autre sens!
      Pas sûr que Ciloo apprécie celà dit…

  3. 5

    patron y’a marée baaasseuh… !


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :